Vous avez une question? x +

L'e-cigarette pour arrêter de fumer à son rythme

Nos rubriques : Informations générales

Si arrêter de fumer et d'abord un choix personnel, cela implique également beaucoup de changement dans son hygiène de vie mais également dans ses interactions sociales.

 

Une bonne dose de volonté et une prise de conscience d'un changement radical nécessaire pour préserver sa santé et celle de son entourage (fumeurs passifs) peut vous permettre d'atteindre votre objectif et de vous compter parmi les anciens fumeurs. Au-delà des aides médicales et des substituts nicotiniques qui font leur preuve, la cigarette électronique (ou e-cigarette) peut être une alliée de taille dans votre objectif zéro tabac.

 

En quoi substituer sa blonde habituelle par le vapotage peut vous aider ?

Tour d'horizon de cette solution qui peut vous faire arrêter de fumer tout en douceur.

Que retrouve-t-on dans une cigarette au tabac ?

Entre les campagnes de prévention et la pression de l'entourage ou du corps médical, aujourd'hui on fume en connaissance de cause sur les ravages que la cigarette a sur notre santé. Une cigarette de base est composée de tabac, d'agents de textures et de saveurs, de papier, d'un filtre constitué d'ouate et d'additifs comme la nicotine.

Mais la combustion de ce petit plaisir est loin d'être inoffensif. Outre l'inhalation de C02 qui à moyen terme provoque des problèmes respiratoires, des goudrons viennent se coller à vos poumons et prennent des mois pour être résorbés naturellement par notre corps après arrêt total du tabac.

La cigarette, pas si naturelle que ça

En outre, on retrouve également dans une cigarette : ammoniac, arsenic, mercure, plomb, goudron, toluène pour ne citer que les éléments les plus connus pour leur dangerosité et leur toxicité !

Et pourtant, même sachant cela, un fumeur dépendant continuera à s'allumer sa petite clope meurtrière...

Qu'est-ce qu'une cigarette électronique ?

La cigarette électronique n'est pas une nouveauté, ni un effet de mode ! En effet, si en France on constate une nette progression des vapoteurs (adeptes de la cigarette électronique) depuis plus de 5 ans, les premiers prototypes de cigarettes ont vu le jour il y a plus de 50 ans !

Depuis la technologie a permis de perfectionner les modèles et de créer une véritable cigarette qui diffuse de la vapeur pour donner l'illusion de fumée, encore chère aux fumeurs, tout en intégrant une dose adaptée de nicotine dans les liquides qui permettent son fonctionnement.

Composition d'une e-cig

En résumé, une cigarette électronique est composée d'une batterie (résistance) qui va chauffer un liquide à base de glycérine dans le clearomiseur (réservoir avec une mèche) qui va le transformer en vapeur et diffuser la nicotine lors de l'inhalation.

Ce liquide pour cigarette électronique peut avoir différentes saveurs et son dosage en nicotine peut aller de 0 mg à plus de 18 mg, ce qui permet dans le cadre d'un souhait d'arrêt total de fumer, de diminuer au fur et à mesure sa dose de nicotine.

La nicotine est-elle nocive ?

Ne nous méprenons pas, la nicotine naturellement présente dans le tabac et les plantes de la famille des solanacées reste une drogue et un produit hautement toxique. Elle provoque la dépendance et même s'il n'est pas prouvé scientifiquement qu'elle est liée au déclenchement des cancers dûs à la cigarette, la nicotine n'en reste pas moins une substance suspectée d'accélérer la croissance des tumeurs.

Réduire sa dépendance à la nicotine

Néanmoins, dans le cadre d'un sevrage tabagique, les quantités de nicotine inhalées par cigarette électronique sont contrôlables et n'ont pas les effets des autres additifs mortels de la cigarette de tabac.

De plus, en France son utilisation est largement réglementée et les intoxications à la nicotine restent rares. Retenons que la nicotine maintien votre dépendance physique mais ne provoque pas le cancer de la gorge ou des poumons.

Pourquoi l'e-cig peut vous aider à arrêter de fumer ?

L'e-cigarette propose différents liquides pour l'inhalation de vapeur avec des saveurs de tous types mais avant tout avec un dosage en nicotine différent pour s'adapter aux habitudes de consommation des fumeurs. Si la cigarette électronique n'est en France pas reconnue comme substitut médical pour le sevrage tabagique, il n'en reste pas moins un allié de taille pour vous aider à vous débarrasser de votre mauvaise habitude.

Des étapes clés dans le sevrage

Tout d'abord en gardant le caractère social que peut avoir la cigarette lors des pauses au travail ou encore des rencontres amicales en terrasse. Vous maintenez le temps qu'il faut la gestuelle de porter un objet à votre bouche et d'inspirer et expirer un substitut de fumée (qui est de la vapeur d'eau, donc pas toxique contrairement du monoxyde de carbone de la cigarette au tabac). Vous diminuez progressivement vos besoins en nicotine en optant petit à petit pour des e-liquide moins dosés.

 

Vous ressentez rapidement les effets positifs de l'arrêt du tabac (souffle retrouvé, rythme cardiaque plus lent, pas de mauvaises odeurs, haleine saine, etc.) ce qui vous encourage pour continuer vos efforts en adoptant la cigarette électronique et en supprimant définitivement la cigarette traditionnelle de votre mode de vie.

 

Si la cigarette électronique ne vous fait pas arrêter immédiatement de fumer, elle permet tout de même de réduire votre consommation de tabac. L'essayer c'est l'adopter et de nombreux modèles de batterie existent ce qui permet différentes sensations de vapotage.